année précedente

Grand Prix de la Science-Fiction française 1982

page suivante

(Période de sélection : janvier 1981 à décembre 1981)

Jacques Goimard accueille une nouvelle fois le jury le 20 mars 1982 à 14 heures 30 pour la délibération finale. Deux Prix spéciaux sont attribués : l'un au cycle de La Compagnie des Glaces de G.J. Arnaud, l'autre à une thèse inédite de Marcel Thaon.

La remise des prix, organisée par les éditions Denoël, Fleuve Noir et Casterman, a lieu le mercredi 9 juin, 19, rue de l’Université, Paris VIIème.

Le Silence de la cité

1) Roman francophone

Lauréat : Le Silence de la cité de Elisabeth Vonarburg (Denoël)

L’appel du 17 juin de André Costa (Lattès)

La nuit des enfants-rois de Bernard Lentéric (Olivier Orban)

Les îles du vacarme de Pierre Pelot (Presses Pocket)

Retour à la terre

2) Nouvelle francophone

Lauréat : Gélatine de Jean-Pierre Hubert (in Mouvance : le temps)

Navigation en tour close de Jean-Pierre Hubert (in Fiction n°318)

Comment, quand et où mourut le temps, pour des raisons inconnues, sous le balcon en-dessous du balcon de Emmanuel Jouanne (in Mouvance : Le temps)

L’hippocampe de Loris Murrail (in L’Hippocampe, Robert Laffont)

Retour à la terre

3) Roman jeunesse

Lauréat : La Fée et le géomètre de Jean-Pierre Andrevon (Casterman)

Farfadets et folies douces de Christian Poslaniec (Faure)

G.-J. Arnaud

4) Prix spécial

Lauréat : G.-J. Arnaud pour La compagnie des glaces (Fleuve Noir)

Lauréat : Marcel Thaon pour Essai psychanalytique sur la création littéraire — Processus et fonction de l'écriture chez un auteur de Science-Fiction : Philip K. Dick (Université de Provence)

Fantascienza, spécial Galaxie

Anthologie de la littérature de science-fiction de Jacques Sadoul (Ramsay)