année précedente

Grand Prix de l'Imaginaire 2003

page suivante

(Période de sélection : juillet 2001 à juin 2002)

En 2002 est inauguré le site Internet du GPI, hébergé par nooSFere.

Pour la réunion, le restaurant du Parc de la Muette devient une habitude et accueille pour la troisième fois le jury du GPI le dimanche 29 septembre 2002 à 10 heures tapantes.

Cathy Martin-Le Gat souhaitant se mettre en retrait provisoire de sa fonction de secrétaire, Jacques Baudou se propose pour assurer l'intérim. Dans le même temps, Angelo Cosimano endosse le costume de trésorier. Enfin, compte-tenu du déménagement du Président du Reverdel (commune de Gouttières) à sa nouvelle adresse clermontoise, le siège social de l'association se déplace dans ce nouveau lieu et celle-ci devient officiellement « Association du Grand Prix de l'Imaginaire ». Ces diverses questions réglées, les délibérations pour l'attribution des prix peuvent commencer. Elles s'achèvent vers 16 heures 30.

Quant à la cérémonie proprement dite, elle a lieu le samedi 2 novembre à Nantes dans le Grand Hall du Festival « Utopiales ».

Le roi d'août

1) Roman francophone

Lauréat : Le roi d'août de Michel Pagel (Flammarion)

Le trait d’union des mondes de Jérôme Camut (Serpent à plumes)

Or not to be de Fabrice Colin (L'Atalante)

La lumière des morts de Thierry Di Rollo (Le Bélial')

La ligue des héros de Xavier Mauméjean (Mnémos)

Ilianday de Viviane Moore (Le Masque)

La part de l’autre de Eric-Emmanuel Schmitt (Albin Michel)

La tour des rêves

2) Roman étranger

Lauréat : La tour des rêves de Jamil Nasir (Pocket)

American gods de Neil Gaiman (Au diable vauvert)

Le regard des furies de Javier Negrete (L'Atalante)

L’I.A. et son double de Scott Westerfeld (Flammarion)

A n'importe quel prix

3) Nouvelle francophone

Lauréat : A n'importe quel prix de Claire et Robert Belmas (Détectives de l’impossible, J'ai lu)

La cité travestie de Mélanie Fazi (Venise Noire, L'Oxymore)

Les chants de mémoire de Manuel Rulier (Territoires de l’angoisse, Cylibris)

Reflets éternels de Alice Yvernat (Lilith et ses sœurs, L'Oxymore)

Les nuits de Leningrad

4) Nouvelle étrangère

Lauréat : Les nuits de Leningrad de Graham Joyce (Faux rêveurs, Bragelonne)

Un bouleau, un renard blanc... de Elena Arsenieva (Utopiae 2001, L'Atalante)

Pages perdues (recueil) de Paul Di Filippo (J'ai lu)

Dérapages (recueil) de Harlan Ellison (Flammarion)

Champs d’automne de Daniel Mares (Détectives de l’impossible, J'ai lu)

Tendeléo de Ian McDonald (Faux rêveurs, Bragelonne)

Golem

5) Roman jeunesse

Lauréat : Golem (série) de Elvire, Lorris et Marie-Aude Murail (Pocket)

Les enfants de la Lune de Fabrice Colin (Mango)

Sa Majesté des clones de Jean-Pierre Hubert (Mango)

Le goût du ciel de Gérard Moncomble (Nathan)

Pierre-Paul Durastanti

6) Traduction

Lauréat : Pierre-Paul Durastanti pour L'I.A. et son double de Scott Westerfeld (Flammarion)

Didier Graffet

7) Graphisme

Lauréat : Didier Graffet pour - notamment - son travail pour les éditions Nestiveqnen et les illustrations de Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne (Gründ)

Philippe Caza

Dictionnaire des Utopies

8) Essai

Lauréat : Dictionnaire des Utopies de Thomas Bouchet (Larousse)

De beaux lendemains ? de Patrick J. Gyger et Gianni Haver (Antipodes)

La découverte de l’ombre de Roberto Casati (Albin Michel)

Atlantide de A à Z de Jean-Pierre Deloux et Lauric Guillaud (E/Dite)

Itinéraire initiatique d’Edgar Poe de Odile Joguin (E/Dite)

La forêt des mythagos

9) Prix spécial

Lauréat : La forêt des mythagos de Robert Holdstock (pour l'édition de l'ensemble du cycle dans la collection Lunes d'Encre, Denoël)

Les éditions de l’Oxymore

Le cycle Cryptonomicon de Neal Stephenson (Payot)

L’anthologie Faux rêveur (Bragelonne)

Sylvie Miller

10) Prix européen

Lauréat : Sylvie Miller pour l'ensemble de son travail en faveur de la SF espagnole en France