Grand Prix de l’Imaginaire 2013

(Période de sélection : janvier 2012 à décembre 2012)

L’année 2012 a été tristement marquée par le décès de Jacques Goimard, le 25 octobre. Membre fondateur et vice-président du GPI, il était une figure incontournable et irremplaçable du paysage imaginaire français.

L’année 2013 s’ouvre également sur le décès d’un autre très grand personnage de l’Imaginaire, lui aussi présent à la fondation du GPI : Jacques Sadoul s’est éteint le 18 janvier 2013.

Le lendemain, 19 janvier, le jury se retrouve au grand complet, malgré la neige qui recouvre une bonne partie du pays. La réunion se déroule une nouvelle fois à la brasserie l’Européen. Les premières sélections sont annoncées le 28 janvier 2013, les nominés le 21 mars 2013.

En fin de réunion, Jean-Pierre Dionnet annonce sa démission, pour convenances personnelles. Il n’est pour l’instant pas procédé à son remplacement. Le jury comporte désormais 9 membres.

La proclamation des lauréats est faite le 13 mai 2013, pour la première fois un peu avant le festival, notamment pour permettre de désigner les lauréats comme tels sur le programme.

La cérémonie de remise a lieu le dimanche 19 mai, à 18h15, après une rencontre avec Paolo Bacigalupi, lauréat du Roman étranger. Elle s’accompagne d’un cocktail dans la Maison de l’Imaginaire du festival Saint-Malo Étonnants Voyageurs

Roman francophone

Autres titres retenus en première sélection

La Nuit a dévoré le monde de Pit Agarmen (Laffont)

Points chauds de Laurent Genefort (Le Bélial’)

Mimosa de Vincent Gessler (L’Atalante)

Exodes de Jean-Marc Ligny (L’Atalante)

120 journées de Jérôme Noirez (Calmann-Lévy)

Vestiges de Laurence Suhner (L’Atalante)

Roman étranger

Nommés

La Fille automate de Paolo Bacigalupi (Au diable vauvert)

Enig Marcheur de Russell Hoban (Monsieur Toussaint Louverture)

Descendre en marche de Jeff Noon (La Volte)

Black-out de Connie Willis (Bragelonne)

Lauréat

La Fille automate
de Paolo Bacigalupi
(Au diable vauvert)

Autres titres retenus en première sélection

Nouvelle francophone

Nouvelle étrangère

Roman jeunesse francophone

Nommés

Nuit brûlée de Charlotte Bousquet (L’Archipel)

Black Rain – Saison 1, tomes 1 et 2, de Chris Debien (Flammarion)

La Dernière lame de Estelle Faye (Le Pré aux clercs)

Ici-bas de Yves Grevet (Syros)

Magies secrètes de Hervé Jubert (Le Pré aux clercs)

Lauréat

Magies secrètes
de Hervé Jubert
(Le Pré aux clercs)

Autres titres retenus en première sélection

Roman jeunesse étranger

Nommés

Lauréat

Autres titres retenus en première sélection

Zombies Panic de Kirsty McKay (Seuil)

Time Riders, tomes 1 à 3, de Alex Scarrow (Nathan)

Traduction : Prix Jacques Chambon

Lauréat

Sara Doke
pour La Fille automate
de Paolo Bacigalupi
(Au diable vauvert)

Autres titres retenus en première sélection

Graphisme : Prix Wojtek Siudmak

Autres titres retenus en première sélection

BD

Nommés

Azimut, tome 1, de Wilfrid Lupano et Jean-Baptiste Andreae (Vents d’Ouest)

Les Contes de l’ère du Cobra, tomes 1 & 2, de Enrique Fernandez (Glénat)

Daytripper de Gabriel Bà et Fàbio Moon (Urban Comics)

Freaks’Squeele, tomes 1 à 5, de Florent Maudoux (Ankama)

Zaya, tomes 1 & 2, de Jean-David Morvan et Huangjiawei (Dargaud)

Lauréat

Autres titres retenus en première sélection

Captain Swing et les pirates électriques de Cindery Island de Warren Ellis et Raulo Caceres (Milady Graphics)

Crusades, tomes 1 à 3, de Izu, Alex Nikolavitch et Xiaoyu Zhang (Les Humanoïdes associés)

Ghostopolis de Doug Tennapel (Milady Graphics)

Masqué, tomes 1 & 2, de Serge Lehman et Stéphane Créty (Delcourt)

La Protectrice de Keko (Actes Sud. L’an 2)

Turf, tomes 1 & 2, de Jonathan Ross et Tommy Lee Edwards (Emmanuel Proust)

Manga

Nommés

Billy Bat, tomes 1 à 5, de Takashi Nagasaki et Naoki Urasawa (Pika)

Black Paradox de Junji Ito (Tonkam)

Les Enfants de la mer, tomes 1 & 2, de Daisuke Igarashi (Sarbacane)

Sanctum, tomes 1 à 5, de Masao Yajima et Boichi (Glénat)

The Arms Peddler, tomes 1 à 5, de Kyoichi Nanatsuki et Night Owl (Ki-oon)

Thermae Romae, tomes 1 à 4, de Mari Yamazaki (Sakka)

Lauréat

Billy Bat,
tomes 1 à 5,
de Takashi Nagasaki
et Naoki Urasawa
(Pika)

Autres titres retenus en première sélection

City Hall, tomes 1 & 2, de Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre (Ankama)

Hakaiju, tomes 1 à 7, de Shingo Honda (Tonkam)

I am a hero, tomes 1 à 3, de Kengo Hanazawa (Kana)

Essai

Nommés

L’Homme-machine et ses avatars sous la direction de Marc Atallah et Dominique Kunz Westerhoff (Vrin)

La Science-Fiction en France de Simon Bréan (Presses de l’Université de Paris-Sorbonne)

Rétro-futur ! de Raphaël Colson (Les Moutons électriques)

Petite philosophie du zombie de Maxime Coulombe (Presses Universitaires de France)

Bram Stoker. Dans l’ombre de Dracula de Alain Pozzuoli (Pascal Galodé)

Ces français qui ont écrit demain de Natacha Vas Deyres (Honoré Champion)

Prix spécial

Nommés

Les éditions Ad Astra, pour la publication de l’intégrale du Cycle de Lanmeur (2 volumes) de Christian Léourier

Le label Délirium, pour la publication des anthologies Creepy et Eerie

Mes cheveux fous de Neil Gaiman et Dave McKean (Au diable vauvert)

Créatures fantastiques et monstres au cinéma de John Landis (Flammarion)

Féérie pour les ténèbres, Intégrale 1 & 2, de Jérôme Noirez (Le Bélial’)

Lauréat

Les éditions Ad Astra,
pour la publication de l’intégrale du Cycle de Lanmeur (2 volumes)
de Christian Léourier

ex æquo avec

Le label Délirium,
pour la publication des anthologies
Creepy et Eerie

Autres titres retenus en première sélection

La SF sous les feux de la science de Roland Lehoucq, recueil des articles parus dans la revue Bifrost (Le Pommier)

L’Univers de la Science-Fiction… et au-delà de Michael Mallory (Rizzoli New York)

La Malédiction des loups de Camille Renversade et Frédéric Lisak (Petite Plume de Carotte)

La Guerre des règnes de Joseph-Henry Rosny Aîné, recueil présenté par Serge Lehman (Bragelonne)

Textes © GPI
Dessins © Caza