Grand Prix de l’Imaginaire 2021

(Période de sélection : janvier 2020 à décembre 2020)

Si en 2020 les jurés avaient réussi à se réunir peu avant le fameux « premier confinement », les difficultés de déplacement liés au couvre-feu à 18 heures et la fermeture des restaurants auront eu raison de la traditionnelle réunion présentielle en 2021 – même en repoussant la date au mois de février dans l’espoir d’un allègement de cet « état d’urgence sanitaire » paraissant tout droit sorti d’un roman catastrophe.

C’est donc par visioconférence que se sont affrontés les jurés, condamnés au télétravail en ce dimanche 14 février 2021. Un peu moins conviviale et assurément moins turbulente, la réunion s’avère tout de même fort sympathique et tout aussi productive que les précédentes.

En effet, même si les programmes de parutions ont été un peu perturbés en 2020, les livres ont finalement bien été publiés. Ce sont plus de 180 romans dans les seules catégories adulte francophone et étranger qui ont été examinés à la loupe par les jurés. Auxquels il faut ajouter d’innombrables nouvelles, romans jeunesse, essais, etc. On ne chôme pas au GPI, ce qui donne matière à des discussions enflammées.

Aucune modification du jury n’est envisagée cette année. En revanche, la mention d’une œuvre hors compétition fait débat dans les premières minutes de la réunion. En effet, alors que le règlement intérieur du GPI interdit toute participation d’un ouvrage auquel un juré a contribué, le jury dans son ensemble estime impossible pour 2020 de faire l’impasse sur l’un de ces ouvrages exclus de la compétition. Vous trouverez ci-dessous ce coup de cœur, dont les exceptionnelles qualités ont conduit le jury à ajouter cette mention spéciale.

Comme chaque année, nommés et lauréats seront annoncés ces prochains mois, en attendant de savoir si le festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo et la remise du prix pourront se dérouler malgré la pandémie. Un festival endeuillé par le décès de Michel Le Bris le 30 janvier 2021, à qui le jury tient à rendre ici hommage en saluant une dernière fois ce grand voyageur de l’Imaginaire.

 

17 février 2021 : la première sélection

Hors compétition

Dune, le Mook, incontestable livre-événement de l’année 2020, est la première œuvre à figurer en parallèle d’un palmarès du GPI, sous une rubrique « hors compétition », puisque l’ouvrage dirigé par Lloyd Chéry , juré du GPI depuis un an, ne peut réglementairement concourir.

Après discussion, les jurés ont également autorisé la participation de l’illustrateur Aurélien Police dans la catégorie Graphisme, en raison de sa remarquable création d’une nouvelle identité graphique à l’univers de Dune.

Roman francophone

Roman étranger

Première sélection

Lauréat

?

Nouvelle francophone

Première sélection​

Baiser la face cachée d’un proton de Sabrina Calvo (in Bifrost n° 97)

Par les visages d’Olivier Caruso (in Bifrost n° 99)

Les Secrets du premier coffre (recueil) de Fabien Cerutti (Mnémos)

La Bête du loch Doine de Thomas Day (in Bifrost n° 100)

La Présence de Claude Ecken (in Utopiales 2020, ActuSF)

Toxiques dans les prés de Claude Ecken (in Nos futurs, ActuSF)

Ourobouros de L. L. Kloetzer (in Bifrost n° 99)

Dernières Vacances de la femme-termite de Michèle Laframboise (in Solaris n° 215)

À la recherche du Slan perdu de Michel Pagel (in Bifrost n° 98)

Lauréat

?
 

Nouvelle étrangère

Première sélection​

Vigilance de Robert Jackson Bennett (Le Bélial’)

Expiration (recueil) de Ted Chiang (Denoël)

Guide sorcier de l’évasion : atlas pratique des contrées réelles et imaginaires d’Alix E. Harrow (in Bifrost n° 99)

La Fabrique des lendemains (recueil) de Rich Larson (Le Bélial’ & Quarante-Deux)

Salissure de Rich Larson (in Galaxies n° 66/108)

Bienvenue à Sturkeyville (recueil) de Bob Leman (Scylla)

Travail d’intérêt général de Megan Lindholm (in Sorciers et magie, Pygmalion)

Pensées et prières de Ken Liu (in Bifrost n° 97)

Rue de la mémoire qui flanche de Mike Resnick (in Galaxies n° 64/106)

C’est vous Sannata3159 ? de Vandana Singh (in Bifrost n° 98)

Histoires bizarroïdes (recueil) d’Olga Tokarczuk (Noir sur Blanc)

Perles (recueil) de Chi Ta-wei (L’Asiathèque)

Lauréat

?
 

Roman jeunesse francophone

Première sélection​

Ordo d’Anthony Combrexelle (404)

La Dernière Geste, tomes 1 & 2, de Morgan Of Glencoe (ActuSF)

Steam Sailors, tomes 1 & 2, d’E.S. Green (Gulf Stream)

Lou, après tout, tomes 1 à 3, de Jérôme Leroy (Syros)

Le Royaume de Pierre d’Angle, tomes 1 à 3, de Pascale Quiviger (Rouergue)

Bordeterre de Julia Thévenot (Sarbacane)

Le Projet Starpoint, tomes 1 à 3, de Marie-Lorna Vaconsin (La Belle Colère)

Lauréat

?
 

Roman jeunesse étranger

Première sélection​

Terreur à Smoke Hollow de Katherine Arden (Pocket Jeunesse)

Entre chiens et loups, tomes 1 à 5, de Malorie Blackman (Milan)

Les Secrets d’Andrus Kivirähk (Le Tripode)

Burn de Patrick Ness (Pocket Jeunesse)

Akata, tomes 1 & 2, de Nnedi Okorafor (L’École des loisirs)

Binti de Nnedi Okorafor (ActuSF)

La Voleuse d’os de Margaret Owen (Pocket Jeunesse)

La Trilogie de la Poussière, tomes 1 & 2, de Philip Pullman (Gallimard Jeunesse)

Lauréat

?
 

Traduction : Prix Jacques Chambon

Première sélection​

Lauréat

?
 

Graphisme : Prix Wojtek Siudmak

Première sélection​

Pascal Blanché pour La Fabrique des lendemains (recueil) de Rich Larson (Le Bélial’ & Quarante-Deux)

Cindy Canévet pour L’Hypothèse du lézard d’Alan Moore (ActuSF)

Sonia Chaghatzbanian pour Kra, Dar Duchesne dans les ruines de l’Ymr de John Crowley (L’Atalante)

Kako pour Tupinilândia de Samir Machado de Machado (Métailié)

Aurélien Police pour Dune, le Mook dirigé par Lloyd Chéry (L’Atalante & Leha)

Sparth pour Les Flammes de l’empire de John Scalzi (L’Atalante)

Vaderetro pour Steam Sailors, tomes 1 & 2, d’E.S. Green (Gulf Stream)

Zariel pour Binti de Nnedi Okorafor (ActuSF)

Lauréat

?

Essai

Prix spécial

Textes © GPI
Dessins © Caza